Le Percolateur

  • Search:
    • dé Coup de dé :
  • Connexion / Admin





 
 

Heuristique et Sémiologique

 

La percolation comme métaphore des lectures multiples et croisées.

Author : Gilbert — 20 Jan 2005

“Les abeilles pillottent deçà delà les fleurs, mais elles en font après le miel qui est tout leur ; ce n’est plus thym ni marjolaine : ainsi les pièces empruntées d’autrui il les transformera et confondra pour en faire un ouvrage tout sien, à savoir son jugement”. Montaigne. Les Essais.

(suite...)

Conceptogramme de la Trace à la Lettre

Author : admin — 16 Jan 2005
(suite...)

LA PAILLASSE DU LABO

Author : admin — 15 Jan 2005

Dans ce laboratoire de la physique du texte, de la chimie du sens, de l’alchimie de la poétique ; parmi les cornues , les éprouvettes, les microscopes, les becs Bunsen, les agitateurs, les pipettes, les cristallisoirs, les diapasons, les spectromètres, les prismes diffractifs, les cribles et les jeux de dés mallarméens, le percolateur et l’alambic […]

(suite...)

L’INTERFERRANCE

Author : admin — 10 Jan 2005

L’INTERFERRANCE (Au risque de la découverte) L’interférence On appelle interférence, la rencontre (ainsi que son effet) de deux ou plusieurs phénomènes. L’interférence révèle d’abord une différence, une distance, un décalage que l’action sur l’un d’eux peut réduire, voire annuler, jusqu’à la coïncidence, l’unisson. Cette propriété est utilisée par la science et les techniques des phénomènes […]

(suite...)

A la fortune du mot

Author : admin — 10 Jan 2005

Sur le bout de la langue… Lorsque Richard Jorif invente le mot « burelain » pour en intituler l’un de ses livres, il « joue » sur le quatrième terme d’une proportion. Le rapport de « burelain » à « bureau » est égal à celui de « châtelain » à « château », dès […]

(suite...)

A propos du bref

Author : Gilbert — 4 Jan 2005

A PROPOS DU BREF. Soyez court vous serez meilleur. « Trop long » écrit en rouge dans la marge de la copie de l’écolier, trop long le discours, la conférence, l’homélie, les bonnes histoires ( dont on sait que les plus courtes sont les meilleures), la démonstration que l’on alambique par défaut alors qu’un petit […]

(suite...)

D’oc en oil, jouir de dire oui

Author : Gilbert — 4 Jan 2005

D’OC en OIL jouir d’ouïr et de dire « OUI ». Nous désignons, en France, nos langues originelles par le vocable de l’affirmation : langue d’oïl, langue d’oc. Le Français actuel peut se considérer comme la langue du « OUI ». «Oui » de l’approbation, de l’adhésion, de la connivence, de l’engagement, du consentement… Il […]

(suite...)
Next Page »
© Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS -
Lyon - http://www.lepercolateur.info/ - Date d´édition: 2017-12-17 20:31:32 -

© Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS - Lyon (http://lepercolateur.info/) - 2008-9 v4_3
Autre publication (percolation hebdomadaire) : Le Webdo Perco.
- 0.35 secondes - W3C