Le Percolateur

  • Search:
    • dé Coup de dé :
  • Connexion / Admin





 
 

Heuristique & Sémiologique

 

Le cru, le su et le voulu

Filed under: Invention,Webzette n° 9 — Author : — 4 Jul 2006 —

Le cru, le su et le voulu.

L’un des débats de notre temps oppose Créationnisme et Evolutionnisme, réduit souvent à Croyance et Science. Le créationnisme relève d’une forme intégriste des religions monothéistes, d’une lecture simpliste,littérale de la Bible. “Enfantin ! ” disait Jean Rostand, et aussi ridicule que “la querelle du sexe des anges” ! Un créationnisme plus moderne est apparu récemment qui considère la création comme processus, comme “se faisant”, la Bible est lue comme métaphorique et symbolique d’une création “en cours”. Theillard de Chardin voyait l’Humanité en progrès vers une convergence transcendentale, accomplissement christique de la Création. Certains savants défendent ce point de vue qui a le mérite de concilier leur foi et leur savoir, la théologie est alors aussi une téléologie. On peut considérer que cette attitude n’est pas étrangère à l’Evolutionnisme qui se fonde sur la notion d’évolution comme “suite de modifications graduelles et continues susceptibles de régir le monde physique, cosmologique et vivant”. Darwin, évolutionniste (transformiste)s’intéressant à la biologie, conçoit une lutte pour la vie qui élimine les plus faibles, une sélection naturelle qui profite aux individus supérieurs et explique l’absence de solution de continuité et d’émergence brutale dans l’évolution des espèces. On a prouvé depuis, que les caractères acquis ne se transmettaient pas, il n’en reste pas moins que la notion de “sélection naturelle” étendue à la condition humaine s’est imposée, déformée et détournée en darwinisme social autorisant subrepticement et sournoisement les dérives de l’eugénisme, du racisme, du fascisme, …et de l’ultra-libéralisme. La raison du plus fort …La liberté du loup dans la bergerie…

On peut penser, à l’instar d’Elisée Reclus, de Darwin lui-même et de beaucoup d’autres savants, que l’on peut être évolutionniste sans adhérer à la notion de “sélection naturelle généralisée” dont la bannière trop souvent agitée devrait s’incliner devant celle de solidarité? N’est-ce pas une attitude réellement Humaniste (donc rationnelle) que de penser que l’Humanité est sortie (issue certes, mais aussi affranchie) de la jungle et de sa Loi, que de refuser l’alternative réductrice d’un obscurantisme moyenâgeux et d’un scientisme dévoyé, que de prôner une responsabilité solidaire et volontaire au sein d’une Nature dont nous partageons, l’origine, l’évolution et le destin ? Il en est de notre singularité ! Sauf à rebrousser chemin !

Mots clés :
 

 

© Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS -
Lyon - http://www.lepercolateur.info/ - Date d´édition: 2020-08-15 19:26:31 -

© Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS - Lyon (http://lepercolateur.info/) - 2008-9 v4_3
Autre publication (percolation hebdomadaire) : Le Webdo Perco.
- 0.59 secondes - W3C