Webdo Perco : percolation hebdomadaire

Ce site en annexe du “percolateur” ne prétend à l’exhaustivité, ni à l’autorité mais simplement à une curiosité vagabonde dans cette “bribiothèque” de notre époque, ces “bouts écrits”, ces fragments, ces éclats de Vérité voire ces coups de gueule. Kaléidoscope ou Patchwork. Du tabulaire forcément lacunaire.

  • August 2009
  • July 2009
  • June 2009
  • May 2009
  • April 2009
  • March 2009
  • February 2009
  • January 2009
  • December 2008
  • November 2008
  • October 2008
  • September 2008
  • August 2008
  • July 2008
  • June 2008
  • May 2008
  • April 2008
  • March 2008
  • February 2008
  • January 2008
  • December 2007
  • November 2007
  • October 2007
  • September 2007
  • August 2007
  • July 2007
  • À reculons, comme une écrevisse.

    Le 11 septembre, la guerre en Afghanistan et en Irak, le populisme médiatique au pouvoir: les premières années du troisième millénaire ne pouvaient pas échapper à l’analyse ravageuse d’Umberto Eco.
    Après la chute du mur de Berlin,il a fallu exhumer de vieux atlas pour.retrouver les frontières oubliées depuis la guerre de 1914. De la guerre froide, on s’est empressé de retourner aux guerres les plus chaudes. Nous avons ressuscité le vieux combat entre Islam et Chrétienté, et le cri ancestral de « Sauve qui peut, voilà les Turcs! » nous ramène au temps des Croisades…Il semblerait que l’Histoire, à bout de souffle après les bonds qu’elle a effectués au cours des deux précédents millénaires, se soit affaissée sur elle-même et se précipite à reculons, comme une écrevisse. À propos du livre d’Umberto ECO (Le livre de Poche)

    Clés :
    30 Jul 2008 — Lien unique

    dé  Webd'azard

    CUIL (prononcer “cool”)

    Des anciens cadres de Google ont lancé un nouveau moteur de recherche. Il s’appelle Cuil (prononcer «cool») il est en ligne depuis dimanche 27 juillet. D’après les créateurs de ce moteur de recherche, Cuil disposerait aujourd’hui du plus gros index avec 120 milliards de pages Web, et sa technique d’analyse du contenu des pages donnerait des résultats plus pertinents que son rival Google, puisque les résultats seraient présentés sous forme de résumé et non sous forme de liste. Les réponses trouvées sont affichées en colonnes, dont certains sont agrémentées de photos relatives à l’information recherchée. Les co-fondateurs de Cuil, insistent par ailleurs sur le fait que Cuil serait plus respectueux de la vie privée, car contrairement à Google, il ne conserve pas l’historique de recherche des internautes avec leur adresse IP. Lu dans le Figaro de ce jour.

    Adresse : www.cuil.com

    Clés :
    28 Jul 2008 — Lien unique

    Quelle identité ? Pourquoi se réduire ?

    Qui êtes-vous donc? L’intersection. fluctuante par la durée, de cette variété. nombreuse et bien singulière de genres divers. Vous ne cessez de coudre et tisser votre propre manteau d’Arlequin, aussi nué ou bariolé que la carte de vos gènes. Ne défendez donc pas. bec et ongles, l’une de vos appartenances. multipliez-Ies, au contraire, pour enrichir votre souplesse. Faites claquer dans le vent ou danser comme une flamme l’oriflamme de votre carte d’identité… Sortez donc de la prison, pour faire de cet étendard flottant dans le vent votre manteau d’Arlequin, bariolé, tigré, moiré, tacheté, moucheté, pommelé, varié, variable, aussi plissé que la peau et mobile que le visage…Extrait de “Atlas” de Michel Serres.

    On peut aller voir “Le petit traité de Lugdunologie” sur Le Percolateur.

    Clés :
    27 Jul 2008 — Lien unique

    Consentir à la croisée

    Le mathématicien saura mieux le monde et même son propre langage s’il consent à la physique, le physicien connaîtra mieux les choses et même son propre outillage s’il en vient à la technique, le technicien s’il apprend l’artisanat et l’artisan s’il accède à l’oeuvre d’art. Le philosophe grammairien connaîtra mieux la langue et la connaissance et le monde s’il tolère le style et s’ouvre à ses exploits. Inversement on conçoit le progrès de l’artiste quand il se met à l’artisanat, celui de l’artisan se faisant technicien, celui du technicien… et ainsi jusqu’au bout du chemin, vers les mathématiques et la logique. Route double pour le philosophe. Et donc, en complément, le styliste n’écrit même pas sans obéissance préalable à la grammaire, sans logique ni règles de sens, syntaxe ni sémantique. S’il écrit vraiment, il y consent de fait. (Michel Serres,Le Tiers-Instruit, p.123, Folio/essais n°199).

    On peut lire aussi l’esprit scientifique” dans “Le Percolateur”.

    27 Jul 2008 — Lien unique

    Contre les «petits» ! !

    Extrait de la Chronique de Jacques Julliard, Nouvel Observateur (Toile et papier) n°2281 du 24 au 30 juillet 2008.
    La tragédie yougoslave, désormais en voie de règlement, comporte une leçon générale : c’est que les micronationalismes qui prolifèrent sur toute l’Europe, à la faveur de la liberté et de la prospérité qui y régnent, sont une peste. Loin de moi la pensée de comparer les nationalismes basque, corse, flamand, pour ne citer que ces exemples, avec la criminelle entreprise de Milosevic et consorts. Mais il y a dans tout particularisme, dans tout séparatisme une dénégation implicite de l’universalisme humain. La civilisation, le progrès, en un mot l’humanité a toujours progressé sur la base de ce qui unit les hommes, et non de ce qui les distingue. Je ne vois pas sans inquiétude se développer des régionalismes rivaux, qui n’ont d’européen que l’hypocrite refus de la nation comme partie intégrante et égalitaire de l’humanité. Les grands systèmes philosophiques de l’Occident, le christianisme, le libéralisme, le socialisme sont incompatibles avec le culte imbécile des racines, du faciès, de la couleur de peau, de la secte politique ou religieuse, de la mémoire victimaire. Arrière les bigots, les adorateurs de la petite différence ! Arrière les petits Blancs, les petits Noirs, les petits Jaunes : vous ne charriez avec vous que la haine et la mort….
    On peut à ce propos se rendre sur le site “Racines et Culture et sur “Altération du Percolateur Heuristique.

    25 Jul 2008 — Lien unique

    Notre MER.

    Nietzsche parlait des rapports de l’homme avec la Méditerranée comme “d’une foi dans le Sud”. A cette foi, Predag Matvejevitch, pour qui la Méditerranée n’est pas seulement une Géographie, a donné un “Bréviaire méditerranéen”, une “tentative de gai savoir”. Chez Valéry, la référence à la Méditerranée, centrée sur l’Antiquité grecque et romaine, était une réponse au sentiment très profond de déclin de l’Europe qui dominait au lendemain de la première guerre mondiale. Pour Braudel au contraire, la Méditerranée constitue l’une des clefs du dynamisme présent et futur de l’Europe, son regard n’est pas tourné vers le passé, mais vers le présent et vers l’avenir, ainsi que vers le reste du monde, dont elle a été le centre jusqu’à la fin du 15e siècle. C’est dans cette perspective braudellienne que la France a pris l’initiative de réunir dans un projet de paix et de progrès les pays riverains de notre mer commune.

    Clés :
    22 Jul 2008 — Lien unique

    Daniel Bougnoux, médiologue.

    Daniel Bougnoux, philosophe, est professeur émérite à l’université Stendhal de Grenoble-III. Il a enseigné depuis 1973 dans cette université la littérature moderne et contemporaine, avant de se tourner vers les sciences de l’information-communication, discipline dans laquelle il a soutenu en 1988 sa thèse d’État, consacrée à la communication circulaire et aux jeux de l’auto-référence. Récemment Daniel Bouguoux a publié à la Découverte “La Crise de la représentation”. Dans ce livre singulier : pour lui, la crise de la représentation politique ne peut se comprendre sans l’inscrire dans celle, bien plus large, qui affecte depuis plus d’un siècle la notion même de « représentation ». Preuves à l’appui, puisées dans un corpus impressionnant d’œuvres littéraires et artistiques, il montre comment les avant-gardes du XXe siècle ont progressivement sapé les effets de la « mise à distance ». Rappelons que Daniel Bougnoux poursuit une longue collaboration avec Régis Debray, en particulier dans la Revue “Médium“.

    Clés :
    21 Jul 2008 — Lien unique

    Aristote cause le scandale ! Au secours les médiologues ! !

    L’Université Française est secouée, suite à la publication du livre de Sylvaln Gouguenheim, par une polémique historique qui ne lui fait pas honneur, qui n’intéresse que les tenants d’ une intolérance qui ne devrait pas exister en ces lieux. Cette polémique ne nous intéresse pas et nous la déplorons.
    Que l’on permette au simple lecteur que je suis, et à beaucoup de mes amis d’exprimer une opinion que je découvre scandaleuse ! ! !. 1° ce livre est passionnant. 2° L’auteur ne conteste pas le rôle des Arabes dans la transmission de la pensée grecque (il rappelle au passage qu’il ne faut pas confondre “arabité et islam”). 3° Il montre que cette intercession ne fut pas la seule et qu’il y eut aussi une transmission continentale et grecque. 4° La transmission Sud était handicapée par la langue, son écriture et sa traduction. 5° Toute transmission laisse des traces du message transmis, c’est même un des premiers effets de ce transfert : l’Arabité a profité du passage mais pas l’Islam qui s’est révélé imperméable à l’ imprégnation grecque..
    La thèse de Sylvain Gouguenheim est soutenue par une argumentation rigoureuse et érudite. La question posée est par excellence d’ordre MÉDIOLOGIQUE et l’on s’étonne que Régis Debray n”intervienne pas dans ce débat.

    On peut se rendre sur L’Européen selon Valéry

    18 Jul 2008 — Lien unique

    Valéry-mania ! !

    «On peut s’intéresser à un être d’exception de bien des manières, et parfois pour de mauvaises raisons. Quand j’ai commencé à lire Valéry, je faisais des études scientifiques, et je voyais en lui cet esprit de rigueur qui, précisément, se montrait aussi passionné pour les sciences que pour les lettres. J’en ai vite rabattu ; ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est son rôle de “contemporain capital”, et l’inventivité d’une écriture dont la palette est extrêmement large, sans parler de sa correspondance : c’est un épistolier époustouflant, et souvent drôle, avec un sens unique de la trouvaille verbale. De Michel Jarrety auteur de la biographie de Paul Valéry (Fayard) dont nous avons déjà parlé.

    Clés :
    17 Jul 2008 — Lien unique

    L’avenir du passé, modernité de l’archéologie.

    Quels sont les apports de l’archéologie aux interrogations les plus récentes sur la trajectoire de l’humanité, son évolution biologique et cognitive, ses relations à l’environnement, l’histoire de ses techniques de production comme de destruction ? L’archéologie offre-t-elle des outils pour renouveler l’approche des notions de communauté et de territoire ? Peut-elle éclairer la réflexion sur les catégories de peuple et de nation ? Permet-elle de mieux appréhender les passions nationalistes et les intégrismes ? Quelle peut être la contribution de la connaissance des sociétés anciennes à la vie dans la Cité ? Comment se nouent les liens entre l’archéologie et les autres disciplines ? “L’avenir du passé” Sous la direction de Jean-Paul Demoule et Bernard Stiegler. Éditions : La Découverte.

    15 Jul 2008 — Lien unique

    Voltaire antiraciniste.

    Qui étaient et d’où venaient ces Francs, lesquels en très petit nombre et en très peu de temps, s’emparèrent de toutes les Gaules, que César n’avait pu entièrement soumettre qu’en dix années? Je viens de lire un auteur qui commence par ces mots: Les Francs dont nous descendons. « Hé! mon ami, qui vous dit que vous descendez en ligne droite d’un Franc? » Hildvic ou Clodvic, que nous nommons Clovis, n’avait probablement pas plus de vingt mille hommes mal vêtus et mal armés quand il subjugua environ huit ou dix millions de welches ou Gaulois tenus en servitude par trois ou quatre légions romaines. Nous n’avons pas une seule maison en France qui puisse fournir, je ne dis pas la moindre preuve, mais la moindre vraisemblance qu’elle ait un Franc pour son origine. Extrait du Dictionnaire Philosophique de Voltaire.

    Clés :
    13 Jul 2008 — Lien unique

    Un mot et des discours.

    Je vous propose la 4ème de couverture du livre (passionnant) d’Éric Bordas : “Style” (éd. Kimé, 2008) qui voudrait faire le point sur “nos usages contemporains du mot STYLE tant en emploi populaire, spontané ou travaillé, qu’en emploi savant spécialisé. Le corpus est d’abord la langue française du début du XXle siècle, telle qu’on la pratique, la parle et l’écrit dans les livres, à la télévision ou sur Internet L’objet d’étude est l’usage général d’un mot, d’un mot-repère de notre culture, à l’entrecroisement de pratiques discursives dont la diversité et la dispersion font sens et valeur – entrecroisement que l’on pensait, jadis, comme le lieu même de l’idéologie. Le mot style est envisagé dans quelques-unes des scénographies sociales les plus riches, soit les plus sollicitées, quantitativement, par les sujets parlants du début du XXle siècle: discours scolaire, discours universitaire, discours médiatique, discours commercial, discours politique”. Je rappelle que nous avons fait référence à des textes de Paul Valéry sur cette question et que d’autre part vous pouvez aussi consulter Le Percolaieur à ce sujet.

    12 Jul 2008 — Lien unique

    Au charbon !

    Une équipe de chercheurs de l’Ecole supérieure technique de Rhénanie-Westphalie d’Aix-la-Chapelle étudie la possibilité d’exploiter la houille en profondeur, et ce de manière rentable et écologique. Il s’agit de gazéifier le charbon sous-terrain par combustion et de stocker le CO2 libéré dans la matière calcinée. Si le concept de la gazéification n’est pas nouveau, il est particulièrement d’actualité dans le contexte actuel de hausse des coûts énergétiques. Le principe est le suivant : jusqu’à 26 forages verticaux de grande profondeur sont réalisés côte à côte puis reliés les uns aux autres grâce à un forage horizontal. Un mélange d’oxygène et de vapeur d’eau à une pression de 80 bars est alors injecté dans ce réseau, ce qui provoque l’auio-inflammation du charbon. Le gaz issu de la combustion remonte alors dans les galeries verticales jusqu’à la surface. Le CO2 y est séparé du Gaz (carburant) puis réinjecté dans le sous-sol. On peut consulter : Climat et Géosciences.

    Clés :
    11 Jul 2008 — Lien unique

    Adaptation, adoption, inculcation

    La sociologie de Bourdieu constate l’aptitude des individus à s’orienter spontanément dans l’espace social et à réagir de façon plus ou moins adaptée aux événements et aux situations. Il n’y a, là, rien de miraculeux dans cette spontanéité puisque tout milieu exerce sur chacun une action pédagogique multiforme ayant pour effet de faire acquérir les savoirs indispensables à une insertion correcte dans les rapports sociaux ; le maintien de l’ordre existant et la reproduction des structures sociales reposent pour une très grande part sur ce travail éducatif, sur cette immense et incessante entreprise d’apprentissage et d’inculcation. Le Percolateur se penchera sur cette question de l’habitus, comme phénomène caractéristique de la percolation, (production, reproduction)

    7 Jul 2008 — Lien unique

    Le tracteur, espèce en voie d’extinction

    Son vieux tracteur ne lui sert plus qu’à écouter des chansons d’amour au moment de la sieste. Hukma Ram, un agriculteur qui possède 35 hectares de terres, a bien dû se rendre à l’évidence depuis que le vendeur de bidons d’essence, situé à 25 kilomètres de chez lui, a augmenté ses prix : rouler en tracteur est devenu un luxe. Il a finalement redécouvert un autre moyen de transport, plus économique, qui peut charger jusqu’à 250 kg de marchandises, avance à une vitesse moyenne de 30 km/h, ne tombe jamais en panne et, surtout, ne consomme pas d’essence.
    Emprunté à “LE MONDE” , Économie, 5/07/08

    6 Jul 2008 — Lien unique

    Le style et la science.

    Les humanistes insistent sur les vertus et les plaisirs de l’art d’écrire, qui n’est pas un ornement ou une vaine affectation, mais un outil essentiel pour soutenir l’attention et approfondir la compréhension. Les scientifiques, de leur côté, tout en reconnaissant la nécessité d’atteindre à la brièveté et à la clarté, tendent à affirmer que la recherche du style, de la mise en forme plutôt que de la substance, ne joue aucun rôle dans la science…. Ce manque d’intérêt des scientifiques pour le style, rejoint l’idée bien ancrée que la qualité de la prose n’ajoute rien à la force d’un argument, Chez les humanistes, un tel talent verbal serait reconnu. Mais les scientifiques, persuadés que la qualité de leurs mesures et la logique de leur présentation suffisent à emporter l’adhésion, se refusent à reconnaître la puissance de la prose,…Très attaché à l’illumination mutuelle de la science et des humanités, je constate qu”il est vrai que nous écrivons plutôt mal, mais que nous parlons généralement avec bien plus d’aisance que les humanistes….A partir d’un texte de Stephen J. Gould dans Alliage n° 57. On peut aussi se rendre sur la page “Style” du Percolateur

    5 Jul 2008 — Lien unique

    Tissage, sagesse grecque

    Etude de la nouvelle application de la méthode de division dans le «Politique» de Platon, qui introduit le paradigme du tissage comme modèle politique d’une société complexe et de la réalisation du passage méthodologique entre un art royal imprécis et un art politique précis fondé sur la métrétique.

    Revue de philosophie ancienne (Bruxelles, 1995) Diffusion CNRS. On peut aussi consulter sur Le Percolateur : “Complexité du tissage”.

    4 Jul 2008 — Lien unique

    Pensée symphonique

    Au pied de la tour de Babel, George Steiner comprendra qu’autant de langues l’homme sait parler, autant de fois il est homme. Quelques années plus tard, après le vide béant laissé comme héritage par l’horreur nazie, le polyglottisme, d’une vocation, devient chez lui une nécessité. Il enseigne la littérature comparée en quatre langues et dans de nombreux pays à des élèves qu’il passionne à la mesure de la passion qui l’habite. “On ne négocie pas ses passions. Les choses que je vais essayer de vous présenter, je les aime plus que tout au monde. Je ne peux pas les justifier.” Dans un souci de transmission touchant au sacerdoce, Steiner veut que l’étudiant sente qu’il est un peu fou, qu’il est possédé par ce qu’il enseigne. C’est ce moment miraculeux où le dialogue commence à s’établir avec une passion que Steiner désigne comme l’éveil d’un talent : la maïeutique dans toute sa splendeur. Extrait de “La pensée symphonique, PORTRAIT DE GEORGE STEINER”, de Mélanie Youssefane pour Evene.fr – Mars 2008. On peut voir aussi l’hommage du “Percolateur”.

    3 Jul 2008 — Lien unique

    Changement d’ères.

    “Certains d’entre vous ont lu dans le Monde (ancien 2003 ? ?), sous la signature de Michel Serres, le texte de l’une des premières « conférences du XXI e siècle » organisées par l’UNESCO : le maître mot en était que, si nous avons perdu une histoire de deux millénaires, nous avons gagné en contrepartie une histoire de dix milliards d’années. L’histoire qui se réduisait à deux millénaires, c’est celle de la Méditerranée, qui occupait une place centrale dans notre culture et dans notre système d’enseignement, et dans lequel Michel Serre propose de voir une histoire étriquée, tout entière centrée sur cette mer intérieure, toute petite à l’échelle du monde, et sur la naissance d’une civilisation particulière, la nôtre, marquée par l’avènement d’une religion, le christianisme, suivi de quelques siècles par son concurrent, l’Islam. L’histoire de dix milliards d’années, c’est au contraire celle de l’univers, celle de la naissance de la vie sur la terre, de la formation des espèces végétales et animales, de la lente émergence de l’espèce humaine, de l’affirmation progressive de sa prétention à la maîtrise sur son environnement”. Rapporté par Maurice Aymard, lors de première réunion de lancement du programme Strabon, Paris, Musée National des Arts et Traditions Populaires).

    1 Jul 2008 — Lien unique

    Les pages du webdo perco contiennent les percolations hebdomadaires (quelles que soient leur dimension et leur forme) regroupées en pagination mensuelle. En haut à droite, toutes les 20 secondes, un texte du weddo est tiré au hasard ! Toutes les pages restent en archives accessibles via les menus en haut et bas de la page. Chaque webdo perco a son lien unique.
    Les recherches sont possibles de deux façons : via un mot saisi dans la zone sous la liste des titres en haut à gauche ou via un clic sur un mot-clé qui est affiché à la fin d’un webdo perco.

    (retour à la première page)

  • August 2009
  • July 2009
  • June 2009
  • May 2009
  • April 2009
  • March 2009
  • February 2009
  • January 2009
  • December 2008
  • November 2008
  • October 2008
  • September 2008
  • August 2008
  • July 2008
  • June 2008
  • May 2008
  • April 2008
  • March 2008
  • February 2008
  • January 2008
  • December 2007
  • November 2007
  • October 2007
  • September 2007
  • August 2007
  • July 2007
  • © Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS -
    Lyon - http://www.lepercolateur.info/ - Date d´édition: 2017-10-20 05:22:17 -

    © Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS - Lyon (http://lepercolateur.info/) - 2008-9 v4_3
    Autre publication (percolation hebdomadaire) : Le Webdo Perco.
    - 0.47 secondes - W3C