Webdo Perco : percolation hebdomadaire

Ce site en annexe du “percolateur” ne prétend à l’exhaustivité, ni à l’autorité mais simplement à une curiosité vagabonde dans cette “bribiothèque” de notre époque, ces “bouts écrits”, ces fragments, ces éclats de Vérité voire ces coups de gueule. Kaléidoscope ou Patchwork. Du tabulaire forcément lacunaire.

  • August 2009
  • July 2009
  • June 2009
  • May 2009
  • April 2009
  • March 2009
  • February 2009
  • January 2009
  • December 2008
  • November 2008
  • October 2008
  • September 2008
  • August 2008
  • July 2008
  • June 2008
  • May 2008
  • April 2008
  • March 2008
  • February 2008
  • January 2008
  • December 2007
  • November 2007
  • October 2007
  • September 2007
  • August 2007
  • July 2007
  • Ahurissement épistémologique de Michel Serres !

    J’ai assisté, tout au long de ma vie, à cette généralisation globale de l’épistémologie, alors on ne l’appelle pas comme ça, on dit « l’écologie » maintenant, ou quelque chose de ce genre. C’est là vraiment un phénomène social, et politique même, nouveau. Si l’on m’avait dit, au sortir de l’agrégation, qu’un parti politique se mettrait en place à partir de la chimie, de la biologie, de la climatologie, etc., j’aurais dit : ce n’est pas possible. Eh bien si, un tel parti politique est là, qu’on appelle « les Verts », qui met au cœur de ses préoccupations ces problèmes de climatologie, de physique nucléaire, etc. Alors on est pour ou contre, ça n’a pas ici d’importance. L’essentiel est que c’est un phénomène nouveau, et que, du coup, là, de l’imprévisible surgit : on aurait dit cela à Bachelard et Canguilhem, ils auraient ri. Ils étaient vraiment très XIXe siècle et ne pouvaient prévoir la bifurcation brusque qu’a prise la société à cette époque. Voir Mag-Philo

    2 Aug 2009 — Lien unique

    dé  Webd'azard

    Amsterdam se met aux voitures électriques

    Marijke Vos, qui gère les questions environnementales à la mairie d’Amsterdam, prévoit l’utilisation de 40.000 voitures électriques dans la capitale en 2020 et prédit que toute la circulation fonctionnera à l’électricité en 2040. Le plan a été divulgué en présence de la Ministre de l’ Environnement Jacqueline Cramer qui, dès 2015, prévoit la circulation de 10.000 voitures électriques en ville, dont le parc automobile municipal dans son intégralité (2000 véhicules) et des centaines de taxis, camionnettes et camions. Les bateaux-mouches fonctionneront également à l’électricité et la mairie s’est assurée du soutien de quinze entreprises qui électrifieront leur parc automobile.

    Source : Bulletin Electronique

    Clés :
    29 Jul 2009 — Lien unique

    Xavier Bonnaud, “ni idolâtre ni catastrophiste”

    L’art militaire, l’architecture, l’hydrologÎque, la mécanique impulsent dès la Renaissance une mutation de la pensée. La technologie au sens moderne du terme s’esquisse petit à petit lorsque les ingénieurs recourent aux mathématiques et aux théories scientifiques pour résoudre les problèmes techniques. Les bouleversements scientifiques du XVIIe siècle, et en particulier la cosmogonie héliocentriste de Galilée, consacrent cette rupture avec la conception antique de la science qui séparait la théorie et la pratique, et pour laquelle le savoir était contemplation. La science postule l’application des lois de la géométrie et de la mécanique aux phénomènes naturels afin d’agir sur la nature. Elle fonde du même coup les arts mécaniques, ce qui a pour conséquence d’accorder au champ tech-
    nique une légitimité au moins aussi importante que celle de la science proprement dite…La révolution industrielle impose la technologie comme un fait définitif qui s’affirme comme l’utilisation des connaissances rationnelles qu’elles soient scientifiques ou techniques…

    Notes de lecture de ; “De la ville au technocosme” de Xavier Bonnaud édité par “L’Atalante” Juin 2008.

    28 Jul 2009 — Lien unique

    L’Écriture, objet et outil de la recherche anthropologique

    Les nombreux travaux de Jack Goody concernent essentiellement l’anthropologie des cultures écrites et des pratiques symboliques. Il a ainsi contribué de façon souvent décisive et originale à ouvrir de nombreux chantiers de recherche dans les domaines les plus variés de l’anthropologie historique et sociale (la cuisine, la culture des fleurs, les filiations entre cultures orientales et occidentales, la famille et le mariage, le statut des représentations iconiques, etc.). On le voit, ses champs d’observation sont très larges. J. Goody pratique aussi bien la documentation historique écrite que le travail de terrain (il est africaniste au départ). Ses thèses, solidement informées, toujours très lisibles, ont un écho très important parmi les chercheurs en sciences humaines (historiens, anthropologues, ethnologues, psychologues, didacticiens, littéraires). Aussi peut-on dire que les concepts “goodiens” de “raison graphique”, de “littératie” et de “technologie de l’intellect” pour penser les effets de l’écriture manuscrite puis imprimée sur le rapport à soi et au monde en termes de “domestication” de la pensée sauvage et de rationalisation des activités cognitives et sociales sont devenus incontournables.

    25 Jul 2009 — Lien unique

    Le chaînon manquant, naturellement introuvable.

    Arthur Koestler c’est bien sûr le “Zéro et l’infini”, ” la Tour d’Ezra”, un érudit militant de la cause de l’Homme …., De formation scientifique et technique il s’intéressa à l’invention ,”Le Cri d’Archiméde”, aux sciences et en particulier au débat de l’évolutionnisme, Ce ne fut pas là, la moindre de ses passions. Comme Waddington, Arthur Koestler a soutenu l’hypothèse du mécanisme appelé “assimilation génétique ” qui considére que les organismes sont capables de réagir aux pressions de l’environnement en modifiant leur comportement, et même en remaniant leur structure. Pour y parvenir, il leur faut résister aux pressions qui les empêchent de s’écarter de leur cours préétabli, ou constellation de chréodes. Voilà qui implique que soient en quelque sorte affectés les gènes qui gouvernent la stabilité ou la flexibilité de ces chréodes, au point de les modifier peut-être en quelques générations. Après quoi, le phénotype changé étant susceptible de s’exprimer, qu’il y ait ou non pression de l’environnement, on peut dire qu’il a été « assimilé par le genotype ».Arthur Koestler a aussi admis, à partir des travaux de Bolk des similitudes de traits caractéristiques chez l’embryon simien et chez l’homme adulte. La paedormose (juvénilisation) semble jouer un rôle important dans la stratégie générale de l’évolution. Et de remarquer : “On ne trouvera sans doute jamais le chaînon manquant entre le chimpanzé et l’homme : “c’était un embryon” ! ! !

    Clés :
    22 Jul 2009 — Lien unique

    Le refus du “Nouvel Ordre Écologique” par Claude Allègre

    L’opposition entre deux visions différentes de l’écologie marque un clivage fondamental à l’égard de la Société et de l’Homme. La vision positive et humaniste que je défends est celle d’une société de liberté, de libre entreprise et de progrès constant, pas celle d’une règlementation pesante et d’un état omniprésent décidant à la place du citoyen. C’est surtout celle d’une vision optimiste de l’homme qui sait s’adapter à son environnement constamment changeant, et dont le ressort du progrès est dans l’innovation et l’optimisme et non la punition et la peur. Je ne veux pas comme le dit Marcel Gauchet que “l’amour de la nature dissimule la haine des hommes”. Et tant pis si ce n’est pas à la mode, si je me réclame de la philosophie des Lumières et si comme Luc Ferry, je refuse le Nouvel Ordre Écologique.
    Extrait de “Libé Papier” du 17/07/09.

    Clés :
    17 Jul 2009 — Lien unique

    Un bréviaire pour des vacances

    …Les apparences de la Méditerranée ont elles aussi leur rôle à jouer. La spécificité de sa position, l’homogénéité de son espace font naître l’impression qu’elle est un monde en soi et le centre du monde: mer encadrée de terre, terre entourée de mer. Le soleil qui s’élève au-dessus d’elle et l’illumine à profusion semble n’être dans le ciel que pour elle et n’appartenir qu’à elle. (Les cosmographes et les géographes de l’Antiquité ont transmis quelque chose de cette divagation dans leurs théories et sur les cartes.) L’influence des rayons solaires fait naître certains phénomènes psychologiques, éphémères ou persistants. L’ampleur et la limpidité des cieux suscitent peut-être des états mystiques ou éveillent la crainte de l’au-delà. La Méditerranée a érigé des monuments à la foi et à la superstition, à la grandeur et à la vanité… Extrait du” Bréviaire méditerranéen”. de Predrag Matvejevitch, édité par Fayard.

    On peut se rendre sur un autre article du Webdo Perco

    15 Jul 2009 — Lien unique

    Les pages du webdo perco contiennent les percolations hebdomadaires (quelles que soient leur dimension et leur forme) regroupées en pagination mensuelle. En haut à droite, toutes les 20 secondes, un texte du weddo est tiré au hasard ! Toutes les pages restent en archives accessibles via les menus en haut et bas de la page. Chaque webdo perco a son lien unique.
    Les recherches sont possibles de deux façons : via un mot saisi dans la zone sous la liste des titres en haut à gauche ou via un clic sur un mot-clé qui est affiché à la fin d’un webdo perco.

    (retour à la première page)

  • August 2009
  • July 2009
  • June 2009
  • May 2009
  • April 2009
  • March 2009
  • February 2009
  • January 2009
  • December 2008
  • November 2008
  • October 2008
  • September 2008
  • August 2008
  • July 2008
  • June 2008
  • May 2008
  • April 2008
  • March 2008
  • February 2008
  • January 2008
  • December 2007
  • November 2007
  • October 2007
  • September 2007
  • August 2007
  • July 2007
  • © Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS -
    Lyon - http://www.lepercolateur.info/ - Date d´édition: 2017-12-18 22:58:58 -

    © Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS - Lyon (http://lepercolateur.info/) - 2008-9 v4_3
    Autre publication (percolation hebdomadaire) : Le Webdo Perco.
    - 0.39 secondes - W3C