Webdo Perco : percolation hebdomadaire

Ce site en annexe du “percolateur” ne prétend à l’exhaustivité, ni à l’autorité mais simplement à une curiosité vagabonde dans cette “bribiothèque” de notre époque, ces “bouts écrits”, ces fragments, ces éclats de Vérité voire ces coups de gueule. Kaléidoscope ou Patchwork. Du tabulaire forcément lacunaire.

  • August 2009
  • July 2009
  • June 2009
  • May 2009
  • April 2009
  • March 2009
  • February 2009
  • January 2009
  • December 2008
  • November 2008
  • October 2008
  • September 2008
  • August 2008
  • July 2008
  • June 2008
  • May 2008
  • April 2008
  • March 2008
  • February 2008
  • January 2008
  • December 2007
  • November 2007
  • October 2007
  • September 2007
  • August 2007
  • July 2007
  • “Pouvoirs et savoirs de l’écriture” Jack Goody

    Les recherches de Jack Goody sur les cultures orales et écrites ont profondément contribue’ à faire prendre conscience que la langue est un mode de production du social et du cognitif. Tout changement dans les moyens de communication introduit ainsi des modifications majeures dans la nature et la distribution des pouvoirs et des savoirs (papiers d’identité, billets de banque, billets doux…).
    L’ordre graphique et le développement des cultures scientifiques ou religieuses, l’oralité rituelle en Afrique et sa mémoire écrite, les «technologies de l’intellect et les procédures de traitement du texte» ou encore les pouvoirs historiques et ambivalents du livre, autant de questions «goodiennes» qui font l’objet de recherches constantes mais aussi de vifs débats dans la communauté scientifique internationale

    Jack Goody, socio-ethnologue anglais, spécialiste de l’Histoire de l’Écriture (La Raison Graphique…), a exercé, il y a plusieurs années, une influence déterminante sur ma conception du Percolateur.

    24 Jan 2009 — Lien unique

    dé  Webd'azard

    Biographie de Michel Serres (à partir de souvenirs personnels et de glanures sur la toile)

    Michel Serres est né en 1930. Fils de paysan, il entre à l’Ecole navale en 1949 et à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm en 1952, où il obtient l’agrégation de philosophie en 1955. De 1956 à 1958, il sert comme officier de marine sur divers vaisseaux de la Marine nationale : escadre de l’Atlantique, réouverture du canal de Suez, Algérie, escadre de la Méditerranée. Michel Serres soutient sa thèse de doctorat en 1968 puis enseigne la philosophie à Clermont-Ferrand, Vincennes, Paris I, et Stanford University. Dans ses nombreux ouvrages, il s’intéresse entre autre à l’histoire des sciences (‘ Hermès’, 1969-1980). Sa philosophie, s’adressant autant à la sensibilité qu’à l’intelligence conceptuelle, cherche les jonctions possibles entre les sciences exactes et les sciences sociales. Il est élu à l’Académie française en 1990 et est commandeur de la Légion d’honneur. Epistémologue rigoureux, il n’en est pas moins soucieux d’éducation et de diffusion du savoir. Il est notamment l’auteur du “Tiers instruit” ainsi que d’un grand nombre d’ouvrages visant à la vulgarisation du savoir scientifique.

    20 Jan 2009 — Lien unique

    De l’importance de l’histoire des sciences et des techniques

    René Scriban, Docteur ès Sciences, Membre de la Société Française d’Histoire des Sciences et des Techniques, Professeur à l’ENSIA a, avec 12 contributeurs, coordonné et produit, en 1988 (Aux éditions : Techniques & Documentation – Lavoisier) une somme superbement illustrée de dessins techniques et de photos “Les Industries Agricoles et Alimentaires” du plus grand intérêt, qui s’impose par la Passion et la Science qui l’animent, Après avoir dans ses conclusions générales évoqué l’histoire depuis 1800 de la chimie minérale, organique, physique puis de la biochimie et des biotechnologies, René Scriban n’a pas forcément la plume dithyrambique, il pointe des pesanteurs ; création tardive des écoles d’ingénieurs, question sous-estimée des énergies fossiles, faiblesse française de l’enseignement de l’Histoire des Sciences et des Techniques…. Ses propos sont empreints d’un Humanisme que l’on devine constitutif et moteur, à tel point qu’à la fin de son ouvrage il se réfère à l’Américain Lewis Mumford philosophe américain de la société industrielle :
    ” Pour sauver notre science et notre technique, nous devons d’abord sauver l’homme. La réponse aux problèmes posés par la technique, on ne la trouvera pas dans la technique, ni dans l’application de ces méthodes de pensée qui ont justement créé une disparité tellement ironique entre nos moyens physiques et nos fins sociales, entre.la méthode scientifique et la discipline morale”..

    18 Jan 2009 — Lien unique

    Robin numérique

    “Inventez un nouveau droit” tel était l’injonction de Michel Serres aux informaticiens réunis à l’occasion de leur Université d’été, début juillet 2008 et d’ expliquer qu’il faut inventer un nouveau droit pour l’espace informatique. Démonstration étayée par une anecdote : il fut un temps, a-t-il raconté, où les forêts étaient des espaces de non-droit, donc très dangereuses,. Puis un jour, quelqu’un a mis de l’ordre de l’ordre dans la forêt de Sherwood. Robin des Bois, dont la signification étymologique serait : le magistrat (porteur de robe, ou Robin) ayant inventé un droit dans un espace de non-droit.
    Pour Michel Serres, les grandes révolutions de l’histoire ne sont pas celles des sciences et techniques – qu’il assimile au « hard », par analogie avec l’informatique, mais celle du “soft”. Et de pointer le fait que l’invention de l’écriture a fait passer l’humanité de la préhistoire à l’histoire, et a ouvert la voie à de nombreuses inventions : le droit, les villes, la monnaie, la religion du Livre, la géométrie… « A la Renaissance, avec l’imprimerie, il y a eu le même type de révolution », a-t-il souligné, mentionnant les progrès de la science, les débuts du capitalisme, la Réforme, etc. Avec l’apparition de l’ordinateur et d’Internet, « aujourd’hui il en est de même : cela touche le DROIT, le commerce est accéléré, les associations humaines transformées, les sciences ont fait des progrès considérables.. L’humaine efficience de cette cette évolution majeure implique donc l’action d’un ROBIN pour mettre de l’ordre dans la jungle numérique.

    17 Jan 2009 — Lien unique

    Épistémologie, importance de la question

    Gaston Bachelard, qui est connu pour sa psychanalyse de la physique et sa définition de “l’obstacle épistémologique” qui peut s’opposer à un changement de paradigme, ré-introduit la notion de téléologie : « la méditation de l’objet par le sujet prend toujours la forme du projet ». Dans un fameux texte il insiste sur la question ou le problème qui précède toute construction théorique, avant de conclure « rien n’est donné, tout est construit » : Et, quoi qu’on en dise, dans la vie scientifique, les problèmes ne se posent pas d’eux-mêmes. C’est précisément ce sens du problème qui donne la marque du véritable esprit scientifique. Pour un esprit scientifique, toute connaissance est une réponse à une question. S’il n’y a pas eu de question, il ne peut y avoir de connaissance scientifique. Rien ne va de soi. Rien n’est donné. Tout est construit.

    11 Jan 2009 — Lien unique

    L’Homme comme roseau pensant et pensé

    « Toutes choses étant causées et causantes, aidées et aidantes, médiates et immédiates, et toutes s’entretenant par un lien naturel et insensible qui lie les plus éloignées et les plus différentes, je tiens impossible de connaître les parties sans connaître le tout, non plus que de connaître le tout sans connaître particulièrement les parties”.
    Et on retrouve dans cette citation de Blaise Pascal, la systémique de Joel de Rosnay, l’épistémologie constructiviste de Le Moigne, la complexité d’Edgar Morin,, l’auto-organisation d’Henri Atlan, la grille du décodage d’Henri Laborit, le nouvel esprit scientifique de Gaston Bachelard,, l’éloge de l’invention de Paul Valéry…
    ….Et toujours la “dialogique” de Blaise Pascal : Le contraire d’une vérité n’est pas l’erreur mais une vérité contraire

    2 Jan 2009 — Lien unique

    “La danse endiablée de l’algèbre…” Aldous Huxley.

    Seuls les mathématiciens peuvent évaluer les prétentions respectives à la création, à l’invention et à la découverte”. c’est le constat de George Steiner dans la “Grammaire de la Création”. Souvent les mathématiciens et les philosophes des mathématiques nous invitent à rechercher des analogies des similitudes entre leurs recherches et celles des poètes, des peintres et autres compositeurs. Et de se référer au postulat de Paul Erdös (grand mathématicien pur du 20 ème siècle) : les mathématiques sont la seule activité humaine Infinie. Il est concevable que l’humanité puisse finir par tout savoir en physique ou en biologie, elle sera sans doute incapable de tout découvrir en mathématiques parce que le sujet est infini. C’est pourquoi (peut-être) les mathématiciens insistent sur les élans poétiques et esthétiques dans leurs métiers ! Edgar Quinet accordait à l’application de l’algèbre à la géométrie, la beauté de l’Illiade ! !

    21 Dec 2008 — Lien unique

    Les pages du webdo perco contiennent les percolations hebdomadaires (quelles que soient leur dimension et leur forme) regroupées en pagination mensuelle. En haut à droite, toutes les 20 secondes, un texte du weddo est tiré au hasard ! Toutes les pages restent en archives accessibles via les menus en haut et bas de la page. Chaque webdo perco a son lien unique.
    Les recherches sont possibles de deux façons : via un mot saisi dans la zone sous la liste des titres en haut à gauche ou via un clic sur un mot-clé qui est affiché à la fin d’un webdo perco.

    (retour à la première page)

  • August 2009
  • July 2009
  • June 2009
  • May 2009
  • April 2009
  • March 2009
  • February 2009
  • January 2009
  • December 2008
  • November 2008
  • October 2008
  • September 2008
  • August 2008
  • July 2008
  • June 2008
  • May 2008
  • April 2008
  • March 2008
  • February 2008
  • January 2008
  • December 2007
  • November 2007
  • October 2007
  • September 2007
  • August 2007
  • July 2007
  • © Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS -
    Lyon - http://www.lepercolateur.info/ - Date d´édition: 2022-08-17 21:56:26 -

    © Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS - Lyon (http://lepercolateur.info/) - 2008-9 v4_3
    Autre publication (percolation hebdomadaire) : Le Webdo Perco.
    - 0.68 secondes - W3C