Webdo Perco : percolation hebdomadaire

Ce site en annexe du “percolateur” ne prétend à l’exhaustivité, ni à l’autorité mais simplement à une curiosité vagabonde dans cette “bribiothèque” de notre époque, ces “bouts écrits”, ces fragments, ces éclats de Vérité voire ces coups de gueule. Kaléidoscope ou Patchwork. Du tabulaire forcément lacunaire.

  • August 2009
  • July 2009
  • June 2009
  • May 2009
  • April 2009
  • March 2009
  • February 2009
  • January 2009
  • December 2008
  • November 2008
  • October 2008
  • September 2008
  • August 2008
  • July 2008
  • June 2008
  • May 2008
  • April 2008
  • March 2008
  • February 2008
  • January 2008
  • December 2007
  • November 2007
  • October 2007
  • September 2007
  • August 2007
  • July 2007
  • “Graphes, cartes et arbres” de Franco Moretti

    Dans ce petit livre Franco Moretti avance de façon totalement hérétique que les chercheurs en littérature devraient arrêter de lire des livres… et bien plutôt commencer à les compter, les cartographier, les intégrer à des graphiques.
    Il assure qu’un tel travail pourrait donner un nouveau lustre à un champ bien fatigué, qu’on peut à bien des égards envisager comme “le plus retardé parmi les disciplines académiques”. Les études littéraires, nous dit-il, ont été jusqu’ici livrées au hasard et à une lecture non-systématique. Quelle que soit la période étudiée, les chercheurs se focalisent sur un corpus d’à peine quelques centaines de textes : ce qu’on appelle “le canon”. Ils ont ainsi contribué à faire d’une tout petite partie de l’histoire littéraire sa totalité.
    Franco Moretti, lui, préfère constituer des statistiques, des graphiques, des cartes, des arbres, des schémas… et défendre l’idée d’une « lecture à distance » nourrie d’une expérience globale de l’historiographie littéraire, là ou “le canon” disparaît dans un système bien plus vaste.
    Répertoriant l’ensemble des genres – l’épistolaire, le gothique, la nouvelle historique… – aussi bien que la production littéraire de pays tels que le Japon, l’Italie, l’Espagne ou le Nigéria, il démontre à quel point l’histoire littéraire n’est pas nécessairement ce que l’on croyait et, partant, comment le concept de forme esthétique peut être radicalement redéfini. Dérangeant  ! ! ! ! mais passionnant d’intelligence !

    ISBN : 9782350960463, Éditeur : “Les prairies ordinaires”. parution mars 2008.

    8 Dec 2008 — Lien unique

    dé  Webd'azard

    “Poste restante : Alger.”

    Lettre de colère et d’espoir à mes compatriotes.
    En France, où vivent heaucoup de nos compatriotes, les uns physiquement, les autres par le truchement de la parahole, rien ne va et tout le monde le crie à longueur de journée, à la face du monde~ à commencer par la télé. Dieu, quelle misère! Les banlieues retournées, les bagnoles incendiées, le chômage endémique, le racisme comme au bon vÎeux temps, le froid sibérien, les sans-abri, l’ETA, le FLNC, les islamistes,
    les inondations, l’article 4 et ses dégâts collatéraux, les réseaux pédophiles, le gouffre de la sécurÎté sociale, la dette publique, les délocalisations, les grèves à répétition, le tsunami des clandestins… Mon Dieu, mais dans quel pays vivent-ils, ces pauvres Français ? Un pays en guerre civile, une dictature obscure, une Répuhlique bananière ou préislamique? À leur place, j’émigrerais en Algérie, il y fait chaud,.on rase gratis et on a des lunettes pour non-voyants. »
    Présentation par l’auteur Boualem Sansal, qui vit près d’Alger, de son cinquième roman publié aux Éditions Gallimard. (2006).

    Clés :
    7 Dec 2008 — Lien unique

    L’Europe, la voie romaine.

    L’avènement de l’Europe ne doit rien à la filiation linéaire, raciniste. Lorsqu’il s’est agi de définir son identité, elle a été très tôt rapportée à une double origine, une composition complexe, grecque et juive. C’est, sous la plume des historiens des Lumières comme des romantiques du siècle dernier, la célèbre opposition entre Athènes et Jérusalem. Rémi Brague reprend à nouveaux frais la question de l’identité, en s’intéressant à la ” voie romaine “, à la latinité de l’Europe. Le propre de l’Europe ? C’est une appropriation de ce qui lui est étranger. Historiquement, philosophiquement, l’Europe prend, en effet, sa source hors d’elle. A partir d’emprunts à d’autres civilisations, la voie romaine a opéré une synthèse fondatrice de la première unité culturelle qui fut le premier espace européen. Au point que, aujourd’hui encore, définir l’Europe, c’est marquer comment elle se distingue de ce qui n’est pas elle par son caractère originairement latin. “La voie romaine” est un livre de Rémi Bague, édité par Gallimard, Folio Essais (1999), que je viens de découvrir. Il s’inscrit parfaitement dans la perspective “constructiviste et complexe” de l’Histoire. Jérusalem, Athènes, Rome.

    On peut consulterQui est Européen ? ” sur le Percolateur Heuristique ainsi que  plusieurs pages du Webdo-perco

    18 Nov 2008 — Lien unique

    Beyrouth, francophonie, salon du livre et de la liberté.

    Les Libanais ont écrit dans cette langue avant même que ce pays ne passe sous mandat français. Au Liban le Français n’est pas une fatalité coloniale.

    La sixième édition du Salon du livre de Beyrouth se tient du 30 octobre au 9 novembre. Son thème : « Lire en français et en musique ».Exclusivement francophone, cette manifestation permet de mesurer la vitalité de la francophonie libanaise dans un pays trop longtemps déchiré, où se dégagent lentement de nouveaux équilibres et de nouvelles ambitions, y compris dans les domaines éducatifs, linguistiques et culturels. Ainsi, l’émergence d’une classe trilingue – arabe, français, anglais – de plus en plus nombreuse, constitue-t-elle à la fois un espoir et un défi pour la francophonie. L’espoir du maintien et du développement du français, langue d’identité et de culture nationales mais aussi de communication internationale, et le défi d’un effort accru pour réaliser cette gageure trilingue dans laquelle, malgré bien des avantages liés à la force de son réseau scolaire et universitaire, notre langue est gravement handicapée par la quasi-absence de ses chaînes de télévision.

    Clés :
    26 Oct 2008 — Lien unique

    Intelligence et esprit.

    “Nul doute que le pape Benoît XVI soit le chef d’Etat le plus cultivé: ce n’est pas très difficile. Mais il est sans doute aussi un des hommes les plus instruits de la planète, non seulement dans les sciences théologiques mais encore la philosophie, les arts et même les sciences. Cet homme qui dialogue avec Habermas, joue Mozart et aime le latin ne manque en tous cas pas de ressources……

    L’épisode le plus original de son voyage en France fut une conférence au tout nouveau centre culturel des Bernardins, initiative de Jean-Marie Lustiger destinée à rapprocher la foi et la culture. Y ont accouru, non seulement l’Institut de France, dont il est membre associé, mais aussi la fine fleur de la culture, de l’édition, des arts et des lettres. Les intellectuels catholiques de la nouvelle génération, comme Rémi Brague ou Jean-Luc Marion mais aussi Régis Debray, Frédéric Mitterrand et bien d’autres. De cette conférence, beaucoup, telle Julia Kristeva, sont sortis enthousiastes. Insistant sur la nécessité d’interpréter les textes, inscrite au cœur de la tradition juive aussi bien que chrétienne, le pape a longuement montré comment il y a là la source d’une science du langage fondatrice de la culture européenne et l’antidote à tous les fondamentalismes. ....”

    Extrait d’un article de Roland Hurleaux, les chroniqueurs associés, MARIANNE 2

    16 Sep 2008 — Lien unique

    Témoignage, chronique et méditation en Galilée.

    D’après les Évangiles, et dans sa courte vie tant cachée que publique, le Galiléen s’est rendu, sans visa ni carte d’identité, en Israël, Palestine, Jordanie, à Gaza, au Liban, en Égypte et en Syrie Je me suis faufilé dans tous ces pays ; il y faut plus d’un passeport et des discours. Jésus pouvait traverser la mer de Génésareth, aller “au delà du Jourdain”, et revenir le lendemain sur l’autre rive. Ce n’est plus possible. Aussi ce voyage au bout de la haine, d’un flâneur des deux rives n’a-t-il pu s’effectuer d’un seul trait….C’est ainsi que Régis Debray présente son livre : Un Candide en Terre Sainte (Gallimard, 2008) , carnet de route pour ceux qui sont d’ici ou de là-bas, croyants ou agnostiques à travers de surprenantes et souvent rebutantes Vérités qui se dévoilent en Terre Sainte.

    7 Sep 2008 — Lien unique

    Distinction européenne.

    Nous affirmons notre appartenance à la culture européenne […] par notre capacité à garder une distance critique envers nous-mêmes, de vouloir nous regarder par les yeux des autres, d’estimer la tolérance dans la vie publique, le scepticisme dans le travail intellectuel, la nécessité de confronter toutes les raisons possibles aussi bien dans les procédures du droit que dans la science, bref de laisser ouvert le champ de l’incertitude. […] Cette aptitude à se mettre soi-même en question, à abandonner […] sa propre fatuité, son contentement de soi pharisien, est aux sources de l’Europe en tant que force spirituelle. »
    Leszek KOLAKOWSKl
    «Il est une question qui nous hante. Elle remonte à Hérodote: nous autres, Grecs, risquons notre vie sur des bateaux qui font eau, sur des chameaux, des éléphants pour nous rendre par tous les moyens possibles dans les parties les plus incroyables de la terre et interroger d’autres peuples sur leur façon de vivre, leur demander qui ils sont, ce que sont leurs lois. Aucun d’eux ne nous a jamais visités. »
    George STEINER
    Extraits de textes en exergue de l’ouvrage “L’exception européenne” de Jacques Dewitte édité par Michalon.(2008) On peut rapprocher ces textes de la conception valéryenne de l’Homme Européen sur “le Percolateur’.

    28 Aug 2008 — Lien unique

    Les pages du webdo perco contiennent les percolations hebdomadaires (quelles que soient leur dimension et leur forme) regroupées en pagination mensuelle. En haut à droite, toutes les 20 secondes, un texte du weddo est tiré au hasard ! Toutes les pages restent en archives accessibles via les menus en haut et bas de la page. Chaque webdo perco a son lien unique.
    Les recherches sont possibles de deux façons : via un mot saisi dans la zone sous la liste des titres en haut à gauche ou via un clic sur un mot-clé qui est affiché à la fin d’un webdo perco.

    (retour à la première page)

  • August 2009
  • July 2009
  • June 2009
  • May 2009
  • April 2009
  • March 2009
  • February 2009
  • January 2009
  • December 2008
  • November 2008
  • October 2008
  • September 2008
  • August 2008
  • July 2008
  • June 2008
  • May 2008
  • April 2008
  • March 2008
  • February 2008
  • January 2008
  • December 2007
  • November 2007
  • October 2007
  • September 2007
  • August 2007
  • July 2007
  • © Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS -
    Lyon - http://www.lepercolateur.info/ - Date d´édition: 2021-06-14 23:04:42 -

    © Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS - Lyon (http://lepercolateur.info/) - 2008-9 v4_3
    Autre publication (percolation hebdomadaire) : Le Webdo Perco.
    - 0.93 secondes - W3C