Webdo Perco : percolation hebdomadaire

Ce site en annexe du “percolateur” ne prétend à l’exhaustivité, ni à l’autorité mais simplement à une curiosité vagabonde dans cette “bribiothèque” de notre époque, ces “bouts écrits”, ces fragments, ces éclats de Vérité voire ces coups de gueule. Kaléidoscope ou Patchwork. Du tabulaire forcément lacunaire.

  • August 2009
  • July 2009
  • June 2009
  • May 2009
  • April 2009
  • March 2009
  • February 2009
  • January 2009
  • December 2008
  • November 2008
  • October 2008
  • September 2008
  • August 2008
  • July 2008
  • June 2008
  • May 2008
  • April 2008
  • March 2008
  • February 2008
  • January 2008
  • December 2007
  • November 2007
  • October 2007
  • September 2007
  • August 2007
  • July 2007
  • Le propre et le sale, de la scatologie à l’eschatologie ? ! Ou l’histoire du propre !

    Michel Serres aime les mots et les idées qu’ils nomment. On devine quand il nous parle, cette jubilation de philologue qui fait rendre gorge et raison au verbe trituré par l’étymologie, l’histoire, les associations, les rencontres phonétiques ou graphiques… Rendre raison, certes, mais avec raison. Dans deux ouvrages “Le Contrat Naturel” (Champs Flammarion) et “Le Mal propre – Polluer pour s’approprier” (Le Pommier) Michel Serres part de la proximité Propreté / Propriété pour nous proposer une étude convaincante du contrat écologique..
    …. “J’ai souvent noté qu’à l’imitation de certains animaux qui compissent leur niche pour qu’elle demeure à eux, beaucoup d’hommes marquent et salissent, en les conchiant, les objets qui leur appartiennent pour qu’ils restent leur propre ou les autres pour qu’ils le deviennent. Cette origine stercoraire ou excrémentielle du droit de propriété me paraît une source culturelle de ce qu’on appelle pollution, qui, loin de résulter, comme un accident, d’actes involontaires, révèle des intentions profondes et une motivation première”….

    A propos de mot on peut aller voir ‘A la fortune du mot”.


    3 Mar 2009 — Lien unique

    dé  Webd'azard

    André Gorz, un penseur pour le XXI° siècle

    André Gorz bénéficie d’une gloire posthume étonnante par rapport à son audience relativement confidentielle jusqu’ici. C’est à l’évidence dû en grande partie à son dernier livre Ecologica, recueil de textes sur l’écologie politique qu’il a rassemblés juste avant son suicide le 22 septembre 2007. En particulier son tout dernier texte, publié dans EcoRev’ et repris dans Ecologica, “La sortie du capitalisme a déjà commencé” parait largement prémonitoire puisqu’il annonce l’effondrement du capitalisme financier. D’autres pourraient se prévaloir d’avoir vu venir la crise avec plus de précisions sur les mécanismes de son déclenchement, mais aucun ne propose comme lui les voies d’une sortie du capitalisme, alternative dessinée en 1997 dans “Misères du présent, richesse du possible” et qui fait sa valeur irremplaçable dans le contexte actuel.
    Le livre qui vient de sortir aux éditions “La Découverte”, “André Gorz, un penseur pour le XXI° siècle“, regroupe des contributions très disparates d’anciens interlocuteurs d’André Gorz, rassemblées par Christophe Fourel (Patrick Viveret, Jean Zin, Carlo Vercellone, Denis Clerc et Dominique Méda, Marie-Louise Duboin, Jean-Baptiste de Foucauld, Philippe Van Parijs), témoignant de la diversité de ses influences et même des lectures contradictoires qu’on peut faire de son oeuvre. On peut bien sûr lire ce livre, se rendre sur le site de Jean Zin et feuilleter Le Percolateur.

    27 Feb 2009 — Lien unique

    Le courant électrique “vert” : propre, mais peu fiable

    L’électricité d’origine éolienne est certes favorable à l’environnement, mais son irrégularité menace la stabilité du réseau électrique. Malgré des prévisions météorologiques précises, un problème revient de façon récurrente : trop élevé ou au contraire trop faible, le débit électrique produit par les éoliennes correspond rarement aux attentes des opérateurs de réseaux haute tension. Dans la mesure où la différence ne peut pas être équilibrée à l’aide d’astuces techniques, plane une menace de rupture du réseau. “Ce danger ne fera qu’augmenter dans les années à venir”, a prévenu Wolfgang Bogenrieder de l’entreprise Vattenfall. ”

    Pour contrebalancer la surproduction erratiques des éoliennes, deux méthodes sont envisageables, selon Bogenrieder : “Des centrales traditionnelles, utilisant du charbon ou du gaz, doivent à court terme réduire leur rendement – ou bien l’électricité excédentaire des éoliennes doit être stockée.” Dans ce cadre, des centrales de pompage-turbinage pourraient par exemple jouer un rôle : sous vent fort, elles alimentent des citernes de la centrale hydraulique et, lorsque le vent tombe, les vannes des bassins sont ouvertes, permettant ainsi de créer de l’énergie électrique au moyen d’une turbine [1]. Malheureusement, de telles centrales ne sont rentables qu’en montagne. Dans la plaine du nord de l’Allemagne, site de production de la plupart de l’électricité d’origine éolienne, des réservoirs bon marché sont nécessaires pour répondre à un besoin urgent et croissant.

    De toute évidence les technologies de production énergétique impliquent une adaptation à une consommation naturellement erratique par des systèmes-réservoirs “intégrateur- adaptateur” de retenue, de rétention. Le syndrome de la batterie d’accumulateurs, déchargée en hiver par une surconsommation ! ! ! !

    On peut consulter le Bulletin Électronique d’Allemagne.

    Clés :
    8 Feb 2009 — Lien unique

    OGM…? oui et TNT !

    Des chercheurs du Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CISC) ont modifié génétiquement une espèce de peupliers afin de la rendre capable d’éliminer le trinitrotoluène (TNT), un explosif polluant et toxique
    Les scientifiques ont incorporé aux peupliers le gène pnrA de la bactérie Pseudomonas putida qui augmente la capacité de ces arbres à absorber le TNT et à les rendre plus résistants aux polluants. Les résultats révèlent que les peupliers transgéniques obtenus sont capables de déminer et nettoyer, en quelque sorte, ces polluants présents dans de nombreuses régions d’Europe suite aux deux guerres mondiales.
    En effet d’après les chercheurs du CSIC, les peupliers sont une espèce d’arbres particulièrement adaptés à la problématique de l’élimination du TNT car leurs racines peuvent aller chercher l’eau en profondeur jusqu’aux nappes phréatiques. Ces peupliers transgéniques paraissent donc très intéressants pour des applications en rapport avec la phytoremédiation des sols contaminés et des nappes phréatique. .
    On peut avoir quelques précisions sur les “Bulletins Electroroniques”

    Clés :
    25 Jan 2009 — Lien unique

    Organismes stomatiquement modifiés, OSM ! !

    Des études avaient déjà prouvé que les facteurs environnementaux avaient d’importants effets sur le développement des plantes. En 2007, des chercheurs américains avaient mis en évidence l’importance du mécanisme d’acclimatation de la respiration des feuilles face aux augmentations de température. Des chercheurs de l’université de Stanford ont maintenant trouvé que ces modifications se faisaient au niveau des stomates des feuilles et que leurs développements étaient contrôlés par l’activité d’une certaine protéine. Les stomates sont présents chez toutes les plantes terrestres, leurs rôles sont multiples mais ils permettent principalement de réaliser des échanges de gaz entre la plante et l’atmosphère. L’air contenant le dioxyde de carbone et du dioxygène entre par ces ouvertures pour être utilisé lors de la photosynthèse et de la respiration de la plante. Ces stomates sont donc essentiels à la survie de la plante et ont un rôle primordial dans le maintien des équilibres gazeux de l’atmosphère.
    Le professeur de biologie Dominique Bergman et son équipe ont découvert et nommé cette protéine, responsable du contrôle du développement des stomates, SPEECHLESS. Cette protéine est indispensable à l’initialisation de la première étape de division cellulaire conduisant à la formation des stomates, elle est régulée directement pas des signaux extérieur environnementaux (température, concentration en Co2), lorsqu’il y a une concentration anormalement élevée de dioxyde de carbone dans l’air, la feuille de la plante contiendra moins de stomates que pour un environnement plus pauvre en CO2.
    En modifiant cette protéine, le professeur Bergmann espère maintenant réussir à optimiser les productions agricoles quels que soient les environnements climatiques et ainsi minimiser les effets du réchauffement climatique sur les plantes et la production agricole. ! ! ! ! ! ! !

    Clés :
    21 Jan 2009 — Lien unique

    Avenir de l’automobile électrique jusqu’en 2050.

    Les chercheurs de l’Institut Fraunhofer (Allemagne) de recherche sur les systèmes et les innovations (ISI) ont élaboré deux scénarios possibles pour définir quel sera le développement des véhicules électriques d’ici à 2050. Le premier scénario dit “de dominance du marché” ne retient pas l’attention du professeur Martin Wietschel qui lui préfère le scénario plus réaliste de “l’électromobilité”, alternative possible de mobilité sur les routes
    Les experts de l’ISI partent du principe que dans les années à venir, les carburants et mécanismes de propulsion seront simplement diversifiés. Selon les études, ces solutions alternatives perceront d’abord là où leurs avantages auront une valeur ajoutée (petits véhicules pour le trafic urbain, trottinettes électriques, véhicules utilitaires légers). L’ISI estime le besoin en véhicules (hybrides plug-in et électriques) à environ 8 millions jusqu’en 2050, ce qui correspond à 17% du parc automobile actuel. Dans ce cas, le besoin serait entre 10 et 15 TWh: une quantité d’électricité n’exigeant pas la construction de centrales supplémentaires.

    Clés :
    30 Dec 2008 — Lien unique

    Changer le monde, c’est possible…. “Chiche!”

    La crise financière est devenue économique, sociale et morale. Elle appelle donc des solutions globales, bien au-delà des rafistolages que tentent des gouvernants qui, depuis 30 ans, n’ont eu, eux ou leurs prédécesseurs, de cesse de concéder aux marchés et à la marchandisation une place de plus en plus large. C’est ce mouvement qu’il s’agit, pour Marianne, d’interrompre. Rompre avec la « société de marché », selon le mot de Lionel Jospin, nécessite qu’on ait l’ambition de dominer les marchés, de leur imposer les lois de la démocratie et de l’intérêt commun, de retrouver le chemin d’une véritable égalité entre les hommes, d’un commerce entre les pays et les continents qui ne mette pas en concurrence les conditions de vie des hommes et des femmes. Cela passe aussi par la remise en question fondamentale de l’injonction de consommer toujours davantage. Cet « autre monde » dont l’avènement apparaît de jour en jour plus indispensable n’est pas du tout une utopie. Il existe même, de façon parcellaire, sous nos yeux, enfoui sous la montagne des préjugés ultra-libéraux. Oui, le travail solidaire, la finance responsable, le commerce respectueux, tout cela existe déjà. Il suffit de le mettre en valeur. De le développer.
    Voir le Dossier passionnant, de MARIANNE, n° 606, du 29/11 au 05/12/08. et sur la Toile.

    29 Nov 2008 — Lien unique

    Les pages du webdo perco contiennent les percolations hebdomadaires (quelles que soient leur dimension et leur forme) regroupées en pagination mensuelle. En haut à droite, toutes les 20 secondes, un texte du weddo est tiré au hasard ! Toutes les pages restent en archives accessibles via les menus en haut et bas de la page. Chaque webdo perco a son lien unique.
    Les recherches sont possibles de deux façons : via un mot saisi dans la zone sous la liste des titres en haut à gauche ou via un clic sur un mot-clé qui est affiché à la fin d’un webdo perco.

    (retour à la première page)

  • August 2009
  • July 2009
  • June 2009
  • May 2009
  • April 2009
  • March 2009
  • February 2009
  • January 2009
  • December 2008
  • November 2008
  • October 2008
  • September 2008
  • August 2008
  • July 2008
  • June 2008
  • May 2008
  • April 2008
  • March 2008
  • February 2008
  • January 2008
  • December 2007
  • November 2007
  • October 2007
  • September 2007
  • August 2007
  • July 2007
  • © Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS -
    Lyon - http://www.lepercolateur.info/ - Date d´édition: 2021-09-17 22:13:30 -

    © Droits de reproduction réservés - Le Percolateur de Gilbert FRANCOIS - Lyon (http://lepercolateur.info/) - 2008-9 v4_3
    Autre publication (percolation hebdomadaire) : Le Webdo Perco.
    - 0.62 secondes - W3C